Après une grande concertation préalable à l’élaboration du Plan local d’urbanisme intercommunal, valant révision de notre Plan local d’urbanisme, lancer un grand concours d’architecture pour imaginer la ville en 2035.

Supprimer l’obligation de déclaration préalable pour les travaux de clôtures et de modification d’aspect extérieur des bâtiments. Les constructions illégales pourront être démolies.

Séparer le bâti du foncier pour les nouvelles constructions de logements sociaux. 

Imposer des commerces et des parkings de stationnements pour les commerçants au bas de tous les nouveaux immeubles de logements.

Défendre le patrimoine historique francilien de Savigny. Établir la meulière comme monument historique à préserver.

Poursuivre le réaménagement de Grand-Vaux et du quartier de la gare par une politique de réhabilitation, plutôt que par des ZAC (zones d’aménagement concertées).

Développer les cœurs de ville de Savigny avec l’aide de la Métropole du Grand-Paris

Réhabiliter, rénover et reconstruire le parc social.

Achever les travaux de l’école Ferdinand-Buisson en essayant d’améliorer le projet.

Initier un plan de lutte contre les marchands de sommeil.

Développer un plan local de l’habitat

Améliorer la concertation avant tout travaux.

Mieux prendre en compte le handicap dans les nouvelles constructions.

Créer un collectif de maires qui s’opposent à l’application idéologique de la loi SRU.

Privilégier des bâtiments basse consommation.