Depuis 2014, plusieurs compétences communales ont été transférées à l’intercommunalité comme l’aménagement, la voirie ou encore l’urbanisme.

Il est pourtant possible que la Commune en recouvre la gestion en signant des conventions d’exercice de ces compétences avec le Territoire.

Nous vous proposons de signer de telles conventions pour récupérer la maîtrise de notre aménagement, notre voirie et notre urbanisme.


La Commune

La gestion et l’entretien des bâtiments communaux, des cimetières et

les archives et le patrimoine

Les démarches administratives (état civil, mariages…)

L’aide sociale communale (CCAS) et le logement (sous tutelle de la préfecture)

Les crèches municipales, les écoles et les transports scolaires (et la cantine de manière facultative)

Les équipements culturels et sportifs communaux

Le développement du commerce

La santé et la salubrité,

La sécurité, la signalisation et la circulation

Les réseaux de communication

La distribution du gaz et de l’électricité

Le commerce


Le Territoire (ou Établissement public territorial (EPT) du Grand-Orly Seine Bièvre (GOSB) – ex EPT 12 – ex Communauté d’agglomération des Portes de l’Essonne (CALPE))

L’aménagement et l’urbanisme

Le développement économique des entreprises

La politique de la Ville, le renouvellement urbain et l’habitat

La voirie communale et intercommunale et ses dépendances (éclairage public, arbres d’alignement…)

La distribution de l’eau

L’assainissement et les réseaux

Le ramassage des ordures ménagères

Les équipements culturels et sportifs d’intérêt territorial

La protection de l’environnement

L’action sociale d’intérêt territorial


Le Département de l’Essonne

Les collèges

Le SDIS (les pompiers)

L’action sociale (enfance, personnes handicapées, personnes âgées, aides sociales)

La voirie départementale

Le numérique


La Métropole du Grand-Paris

L’habitat

L’aménagement

Le développement économique

La protection de l’environnement

La gestion des inondations


La Région Île-de-France

Les lycées

Les transports

Le développement économique

La formation professionnelle, l’apprentissage et l’alternance

L’aménagement

La protection de l’environnement


Pourquoi ne peut-on pas changer d’intercommunalité ou quitter la Métropole ?

La composition des 12 établissements publics territoriaux de la Métropole du Grand-Paris (MGP) a été fixée par la loi NOTRe du 07 août 2015, et précisée par un décret ministériel du 11 décembre 2015.

C’est la Commune de Savigny qui a demandé à intégrer la MGP par une délibération du Conseil municipal du 04 septembre 2015 votée par les élus de la majorité et ceux de l’opposition de gauche.

Pour que Savigny puisse changer d’intercommunalité, il faudrait que le Premier ministre prenne un nouveau décret et que la Loi évolue.

En attendant, prenons enfin notre place au sein de ces superstructures en nous distinguant par le travail de nos élus et par des projets audacieux et innovants qui améliorent notre visibilité et notre identité.