NOS PROPOSITIONS

Mieux gérer l’argent public,

Réduire les gaspillages,

Sécuriser nos appels d’offres,

Contrôler nos marchés publics,

Surveiller nos délégataires de services,

Préférant les compétences de nos agents à l’externalisation systématique,

Diminuer le taux de taxe foncière de 23,55 % à 21,95 % (pour une économie moyenne de 78 € par propriétaire et par an), OU flécher cet argent (764 000 €) dans un projet d’équipement décidé à l’issue d’une consultation (un parking, une petite piscine, une patinoire…),

Créer de l’emploi local (une centaine de postes) en réinternalisant certains services (l’animation des maisons de quartier, la prévention jeunesse, la propreté des rues et des marchés, la distribution des imprimés municipaux…),

Investir un million d’euros pour les associations sportives et culturelles.

Reprendre en régie publique le service de l’eau potable, et développer une régie publique de la géothermie, 

Défendre une baisse de la fiscalité des entreprises à la Métropole,

Établir la transparence totale en matière financière.